L’Europe et les méfaits du mondialisme – Ivo Höllhuber

Publié le


Titre : L’Europe et les méfaits du mondialisme – La pauvre Clio garrottée par le pouvoir politique

Auteur : Ivo Höllhuber

Date de sortie : 1994

Résumé / Quatrième de couverture :

Un ouvrage dont la culture très riche de l’auteur met encore plus en relief l’argumentation du propos : Le gouvernement mondial est en route depuis au moins l’époque de la grande Révolution française et de manière plus accélérée encore depuis la fin de la Seconde Guerre Mondiale. C’est cette thèse que défend l’auteur avec conviction, intelligence et précision.

Pourquoi lire ce livre ? / Commentaires :

Paul Warbug : « Nous aurons un gouvernement mondialiste, que cela plaise ou non. La seule question est de savoir s’il sera créé par conquête ou par consentement. »

Balzac : « Il y a deux histoires. L’histoire officielle, menteuse qu’on enseigne ad usum Delphini; puis l’histoire secrète où sont les véritables causes des événements, une histoire honteuse. »

Ces deux citations résument les motivations de l’auteur et son propos exposé en trois chapitres : les bases de la civilisation européenne; la révision nécessaire de l’histoire contemporaine; à la veille des enjeux de demain.

« Établissant une histoire revisitée de l’Europe contemporaine, il donne les clefs nécessaires à la compréhension des événements qui ont récemment secoué notre continent. Reprenant l’histoire depuis la 1ère Guerre mondiale, on voit très clairement comment, peu à peu, s’est développée la stratégie de la mainmise du mondialisme sur l’Europe. »

Préface de Yann Moncomble.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s