Essai sur la fin d’une civilisation – Marcel De Corte

Publié le


Titre : Essai sur la fin d’une civilisation

Auteur : Marcel De Corte

Date de sortie : 1949 (réédité en 2001)

Résumé / Quatrième de couverture :

L’incertitude nourrit l’angoisse de l’homme post-moderne : progrès fulgurants, individualisme-roi, dissolution des moeurs, vies déracinées, femmes sans enfants, crise d’identité, rejet de la transcendance… Entre « le passé qui n’est plus » et « l’avenir qui ne sera pas », la civilisation européenne, exsangue, se meurt. Le type humain qu’elle a porté jusqu’à nous est près d’étouffer.

L’auteur montre la racine métaphysique de toutes les crises que nous traversons : car il s’agit bien d’une crise de l’être. Le pacte entre l’homme et l’univers est rompu, l’esprit est en conflit avec le réel, et la vitalité, qui tend l’homme vers la transcendance, se tarit. Mais grâce au philosophe, le rapport entre les choses s’éclaire. Seule une « incarnation de l’homme », permettra aux communautés naturelles retrouvées de bâtir, loin des runes, de solides fondations. De Corte nous livre ici la première pierre.

Marcel De Corte, docteur en philosophie, ancien doyen de l’Université de Liège, est l’auteur de L’Intelligence en péril de mort.

Pourquoi lire ce livre ? / Commentaires :

Publicités

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s