Le Moyen Age pour quoi faire ? – Régine Pernoud, Jean Gimpel & Raymond Delatouche

Publié le


le-moyen-age-pour-quoi-faire-regine-pernoud-jean-gimpel-raymond-delatouche

Titre : Le Moyen Age pour quoi faire ?

Auteur : Régine Pernoud, Jean Gimpel & Raymond Delatouche

Date de sortie : 1986

Résumé / Quatrième de couverture :

Lorsqu’en 1947 Régine Pemoud publia son premier livre Lumière du Moyen Age, ce fut une révélation pour le grand public, et un succès immédiat pour son auteur.
Depuis, Régine Pemoud n’a cessé dans son oeuvre jalonnée de best-sellers (Pour en finir avec le Moyen Age, La Femme au temps des cathédrales, Aliénor d’Aquitaine, etc.), de défendre avec passion ce Moyen Age qu’elle aime et qu’elle admire. C’est en partie à elle que cette époque « obscure » doit son éclatante réhabilitation.
Aujourd’hui, avec deux médiévistes, Raymond Delatouche, chartiste et cultivateur (co-auteur d’un travail monumental et passionnant L’Agriculture au Moyen Age), et Jean Gimpel, spécialiste des techniques médiévales, Régine Pemoud entreprend une nouvelle croisade : mettre le Moyen Age au service du Tiers Monde.
Dans Le Moyen Age pour quoi faire, trois voix autorisées défendent un même combat avec chacune un éclairage différent.
Régine Pernoud rappelle qu’entre les invasions du début, la guerre et la peste qui ont accompagné le déclin du Moyen Age, il y eut dans ce millénaire hétérogène quatre siècles prospères, laborieux, pacifiques, du Xè au XIIIè : la France se couvrit de fermes, de villages et de villes, tissu vivant d’un pays moderne et développé. Les innombrables clochers de nos campagnes en témoignent aujourd’hui.
Raymond Delatouche nous décrit les conditions de ce développement : une exploitation méthodique de toutes les ressources naturelles ; une forme originale de propriété qui assure le plein emploi et la liberté d’entreprendre ; un système économique libéral avant la lettre. où les monopoles sont impossibles.
Quant à Jean Gimpel, il raconte comment, envoyé par l’O.N.U., il parcourt l’Afrique et l’Asie, le Kenya et le Népal avec ses maquettes. II veut faire connaître, ou améliorer, les techniques de l’essor médiéval : l’arbre à cames et la poulie, le moulin flottant et la scie hydraulique qui pourraient sauver le Tiers Monde, mieux que des tracteurs ou des usines clés en main.
Le Moyen Age pour quoi faire, un livre profondément original.
Le Moyen Age, aujourd’hui, c’est une promesse pour l’avenir.

Pourquoi lire ce livre ? / Commentaires :

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s