Mission secrète à Londres : Les accords Pétain-Churchill – Louis Rougier

Publié le


Mission secrète à Londres - Les accords Pétain-Churchill - Louis Rougier

Titre : Mission secrète à Londres : Les accords Pétain-Churchill

Auteur : Louis Rougier

Date de sortie : 1946

Résumé / Quatrième de couverture :

« L’auteur traite d’un sujet controversé dont il est un des principaux acteur: les accords entre Pétain et Churchill pour tenter d’assouplir le blocus de l’Europe continentale qui, selon Rougier, gênait légèrement les Allemands mais condamnait le peuple français à la famine. Churchill a reconnu ces pourparlers en niant les accords. La vulgate d’aujourd’hui (thèse de Paxton) nie la démarche. »

Pourquoi lire ce livre ? / Commentaires :

« L’auteur expose les documents qui apportent les preuves de ses affirmations. Certains pensent (et disent) qu’ils sont des faux. Le lecteur pourra se faire son opinion en toute liberté. »

François-Georges Dreyfus dans son « Histoire de Vichy » à propos de la mission Rougier :

« […] négociation franco-britannique si confidentielle qu’il faudra attendre la fin de la guerre pour savoir qu’elle a existé et ces dernières années [texte écrit en 1990, ndlr] pour avoir la confirmation de textes qui, pendant longtemps, n’avaient été donnés que par l’un des négociateurs français, le professeur Louis Rougier 38 – ceci faisant douter de leur existence réelle, au point que Churchill a toujours dit qu’il n’avait jamais conclu d’accord avec ledit Rougier, affirmation utilisé aujourd’hui encore par certains historiens pour nier l’existence d’un modus vivendi entre Londres et Vichy. L’entretien Churchill-Rougier a pourtant bien eu lieu et il est confirmé aussi bien par l’historien britannique Martin Gilbert, dans sa monumentale étude sur cette année si dramatique de la vie de Churchill (Finest Hour), que par les archives du Quai d’Orsay.

38 Sur la mission Rougier, on n’a disposé pendant longtemps que de ses propres Mémoires, Mission secrète à Londres, et Ferro met en doute de manière fort ironique les résultats de sa mission. Elle est confirmée par sir Martin Gilbert, op. cit, en part. pp. 863-866. La mission est confirmée par E. Krautkramer, Vichy 1940 – Alger 1942, qui s’appuie sur le mémorandum de lord Halifax. »

Publicités

2 réflexions au sujet de « Mission secrète à Londres : Les accords Pétain-Churchill – Louis Rougier »

    […] secrète à Londres, Editions du Cheval Ailé, Paris 1946-1948. Résumé et quatrième de couverture à lire ici. Ouvrage disponible […]

    […] un de ses représentants voir Churchill, M. Louis Rougier, qui raconta son périple dans le livre Mission secrète à Londres, Les accords Pétain-Churchill. Est-ce que les gens sont au courant que Pétain avait envoyé un négociateur auprès de Churchill […]

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s